top of page

Au-delà des murs et des différences 

IMD_3951.jpg

 

“La nuit, j'imaginais quel dessin, quelle peinture faire le lendemain tellement ces créations me motivaient. J'avais l'esprit libre lorsque je travaillais sur les meubles. J'aime peindre le noir, le blanc et le bleu. Dans ma tête, c'est comme un brassage culturel ; cela représente un métissage, un monde où les gens sont égaux”,

parole d’une mineure détenue.

Jiggen'Art

Initie des activités artistiques qui encouragent l'égalité des sexes, ont un impact sur l'estime de soi et un effet thérapeutique qui permettent un développement personnel positif.

L'objectif est de préparer l'intégration sociale des jeunes femmes détenues et de promouvoir leur leadership.

IMD_3746.jpg
IMD_3284.jpg
IMG-20220707-WA0035 (1).jpg

Objectif

Générer des revenus réguliers et décents, sous la forme d'un pécule pendant la détention et d'un intéressement après la sortie de prison.

Cette innovation artistique préserve la place des jeunes femmes dans leur famille et participe à leur autonomisation.

Un concept inédit

Il s'agit de contribuer à l'apprentissage d'un artisanat inédit et de générer une chaîne de compétences qui promeut la mixité.

De petits meubles design

- fabriqués par des Mineurs en situation de conflit avec la loi, confiés à l'Association Pour le Sourire d'un Enfant par les autorités judiciaires du Sénégal

- décorés selon la technique du Street Art par les jeunes femmes détenues.​

Un concept inédit :

     - Une Formation initiale d'un jeune artiste sénégalais         et des jeunes femmes détenues, par Luca Flore,            graphic designer-painter, de l'école Boulle (Paris).

     - Un atelier en milieu carcéral, adossé au quartier           des femmes.

     - Une fabrique de meubles design en dehors de la           prison, ouvert aux jeunes femmes.

     - Un dispositif de pilotage qui s'appuie sur un                 partenariat entre les jeunes femmes, JiggenArt et           l'Administration Pénitentiaire du Sénégal.

IMD_3318.jpg
Capture d’écran 2022-12-23 à 11.06_edited.jpg

Votre contribution

30%

Des bénéfices de la vente reviennent

aux jeunes femmes

Le reste est destiné à:

  • L'indemnité mensuelle de l'artiste qui initie les jeunes femmes au graphisme de JiggenArt.

  • L'achat du matériel et le transport des jeunes femmes après leur libération lorsqu'elles continuent à rejoindre les ateliers du projet JiggenArt. Elles viennent parfois de loin (Dakar, Fatick, ... )

bottom of page